Jean Rivero

Du gouvernement du juge administratif,  Dalloz, coll. Tiré à part, vol. 16, 2016, 84 p. 

    Jean Rivero (1910-2001) était professeur de droit public à Poitiers puis à Paris. Il fut une référence du droit public.

    Dans sa chronique ("Le juge administratif français : un juge qui gouverne ?", Dalloz, Chr., 1951, p. 21-24) Jean Rivero s’interroge sur un phénomène qui semble n’avoir fait que croître, le gouvernement des juges et plus particulièrement celui du juge administratif. Ce texte pose une question intemporelle. 

    Soixante-cinq ans après, en reprenant les critères de Jean Rivero, est proposée une relecture au travers de la jurisprudence administrative. Il s’agit de montrer l’émancipation acquise par le Conseil d’État mais aussi et simultanément l’espace concurrentiel qui s’est instauré et dans lequel il évolue désormais, compte tenu des positions des juridictions européennes (Cour de justice de l'Union Européenne, Cour européenne des droits de l'homme) et nationales (Conseil constitutionnel, Cour de cassation). Jean Rivero était un visionnaire, ses analyses sont toujours d’actualité et témoignent de sa prescience.